Appuie-toi sur la puissance de Dieu!

Je veux témoigner de la puissance de Dieu qui s’est manifestée ces derniers jours pour guérir notre fille.


Pendant les congés de fin d’année, notre fille a partagé avec moi, un cauchemar qu’elle a fait dans lequel, elle était poursuivie par des animaux et a été mordue par un serpent. Deux mois après, elle a commencé à se plaindre de douleurs et une infection de l’os de la jambe a été décelée. Après son hospitalisation, j’ai passé le Week-end avec une amie et nous avons prié ensemble.


Pendant la prière, mon amie a eu une vision d’un venin qui a été injecté dans la jambe de notre fille. Je me suis donc rappelée du cauchemar qu’elle avait fait. Je l’ai raconté à mon amie et nous avons prié pour la petite. Un mois après cela, elle a recommencé à se plaindre de douleurs à la jambe alors qu’elle était toujours sous traitement antibiotique pour soigner l’infection de l’os. Ce même jour, un membre de ma famille m’a appelé pour me dire que sa femme et lui, étaient en prière pour moi parce que deux semaines auparavant, une dame est venue prier chez eux à la maison et a reçu une parole de Dieu disant de prier pour moi parce que j’allais traverser des épreuves.


Notre fille se plaignait de plus en plus, de maux de ventre et de dos. Elle hurlait de douleurs. Arrivés aux urgences, plusieurs analyses lui ont été faites mais on ne trouvait pas l’origine du mal. La préoccupation de l’équipe médicale était d’arrêter la douleur et soulager notre fille. Des antalgiques de plus en plus forts lui ont été administrés sans effet. Alors qu’un antalgique encore plus puissant allait lui être donné, j’ai demandé d’attendre de voir l’évolution de son état avec ces premiers médicaments avant d’aller aux solutions extrêmes. Je commençais à avoir la conviction que ce mal n’était pas d’origine clinique mais provenait d’une attaque sur le plan spirituel.


J’ai informé plusieurs personnes qui se sont tenues à la brèche pour intercéder en faveur d’une intervention divine dans cette situation. Notre fille continuait de hurler de douleurs, alors, le médecin n’avait plus d’autre choix que de lui administrer l’antidouleur très puissant. Pendant que l’équipe médicale s’activait pour mettre en place le nouveau calmant, un ami insistait pour me joindre au téléphone depuis le Canada. J’ai fini par décrocher et il me dit qu’il a reçu une pensée pour moi, qu’il fallait que je jeûne et prie. J’ai alors profité de son appel pour lui expliquer la situation : j’avais très peur que le médicament n’entraine des conséquences irréversibles dans le corps de la Petite. Mon ami a prié au téléphone pour l’enfant et pour moi, car je venais d’apprendre le décès de ma tante et la tristesse avait envahi mon cœur.


Après une journée de traitement avec ce nouvel antidouleur, la Petite avait toujours mal et des problèmes respiratoires se sont rajoutés ; ce qui nous a conduit aux soins intensifs. L’état de notre enfant s’empirait jour après jour malgré toute la qualité du suivi médical.


Convaincus que la médecine ne pourrait pas traiter le mal de notre fille, nous avons continué à imploré la grâce de Dieu sur sa santé et avons demandé au docteur d’arrêter le traitement. Ce dernier a été à l’écoute et nous rendons grâce à Dieu pour cela. Après une concertation au sein de l’équipe médicale, ils sont venus arrêter le traitement. Dieu a agi, il a guéri notre fille. Elle est aujourd’hui pleine de vie, de joie et d’énergie ! Que le Nom de l’Eternel soit loué aujourd’hui et pour toujours !


Dans son amour et sa grâce, Dieu a permis qu’une fillette de 4 ans ait la révélation d’une attaque sur sa vie. Dieu nous parle de différentes manières et lorsqu’Il nous révèle les choses, Il nous donne aussi les armes pour combattre, et c’est par la Foi que nous avons la Victoire ! Soyons vigilants, notre adversaire, le diable rôde et pour nous arrêter dans l’œuvre de Dieu, ses stratégies sont multiples ; il peut se cacher derrière des grands noms de maladies : cancer, AVC, Drépanocytose, Diabète ou autres… Mais notre Dieu est plus que vainqueur ! En restant dans la prière, Dieu nous parle. 1 Corinthiens 2 V 5 : «Que votre Foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu ».

Témoignages Récents
Rechercher par Tags