Que l’accomplissement de la promesse ne devienne pas ton idole!!!

Alors que Moïse rencontre Dieu devant le buisson ardent, Dieu lui dira qu’Il a entendu le cri des enfants d’Israël et qu’Il a décidé d’intervenir en leur faveur. Voilà en essence ce que Dieu dira en leur faisant une promesse. Exode 3 : 20-22 ‘’ J’interviendrai et je frapperai l'Egypte par toutes sortes de prodiges que j'accomplirai au milieu d'elle. Après cela, il vous laissera partir. Je gagnerai même la faveur des Egyptiens à ce peuple et, quand vous partirez, vous ne partirez pas les mains vides. Chaque femme demandera à sa voisine et à celle qui séjourne chez elle des vases d'argent, des vases d'or et des vêtements. Vous les ferez porter par vos fils et vos filles et vous dépouillerez les Égyptiens’’.


Comme d’habitude, Dieu dans sa fidélité et son amour a accompli sa promesse. Dans Exode 12 : 33-36 nous pouvons lire: ‘’ Les Egyptiens poussaient le peuple, ils étaient pressés de le renvoyer de leur pays car ils se disaient : Nous allons tous mourir. Le peuple emporta donc sa pâte avant qu'elle soit levée ; ils enveloppèrent les pétrins dans leurs vêtements et les portèrent sur leurs épaules. Les Israélites se conformèrent aux indications de Moïse et demandèrent aux Egyptiens des objets en argent et en or ainsi que des vêtements. L'Eternel gagna au peuple la faveur des Egyptiens, qui répondirent positivement à leur demande. Ils dépouillèrent ainsi les Égyptiens’’.


Ils sortirent d’Égypte bénis, avec de grands biens et heureux de ce que Dieu avait accompli sa parole. Dieu agit de façon extraordinaire pour ouvrir la mer rouge et après le passage, ils chantèrent un cantique de délivrance à la gloire de l’Éternel. Mais alors que Moïse ira sur la montagne à la rencontre de Dieu, le peuple trouva qu’il tardait et demanda à Aaron de leur faire un dieu. Et devinez avec quoi ils firent ce veau d’or ? Avec les objets d’or, ces bénédictions qu’ils avaient reçues de Dieu lorsqu’ils quittaient l’Egypte. (Exode 32 :1-6). 1 Cor 10 nous dit que cet acte eut pour conséquence la mort de 23000 personnes en une journée.


Quelle tristesse dirons-nous, n’est-ce pas? Oui quel gâchis. Mais quand est-il de nous? Combien de bénédictions ou de promesses accomplies ont maintenant pris la place de Dieu? Réfléchissons un peu. Laissez-moi nous dire que tout ce qui a pris la place de Dieu dans nos vies est une idole. Que ce soit un travail, des biens, un mari, un enfant… C’est très sérieux les amis, Dieu ne supporte pas l’idolâtrie, à plus forte raison le fait que nous transformions ses bénédictions en idoles.


Dieu testera Abraham en lui demandant de lui rendre la bénédiction qu’Il lui avait donnée; En substance, Abraham devait sacrifier son unique fils, celui qu’il aimait et qu’il avait attendu pendant 25 années. Isaac serait-il devenu une idole pour lui? Et quand Abraham était prêt à le lui redonner, Dieu a vu qu’il avait toujours la première place dans sa vie, et il l’appellera « son ami ».


Posons-nous la question suivante: Pouvons-nous redonner à Dieu les bénédictions qu’Il nous a donné? Ou celles qu’Il nous donnera? Je vous laisse cette petite réflexion.


Soyez bénis.


Valéry Nabi


Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com