Attention aux lendemains de victoire!!!

La bible nous relate l’histoire d’un jeune berger qui aimait Dieu profondément. Il n’était pas connu des hommes, ni le premier choix de sa famille, mais il était connu et approuvé de Dieu. Vous l’avez deviné, il s’agit de David, l’homme selon le cœur de Dieu (1 Samuel 13 :14).


Bien qu’il fût oint pour être roi en remplacement de Saul, plusieurs années séparèrent la promesse de son accomplissement. Pendant ce temps, David passa par des épreuves terribles et frôla à plusieurs reprises la mort. Mais Dieu dans sa fidélité, honora sa parole et David devint roi.


Les chapitres 8 à 10 de 2 Samuel nous relatent les combats et les victoires du roi David sur ses ennemis; regardons comment se termine le chapitre 10 : 17 ‘’ On l'annonça à David, qui assembla tout Israël, passa le Jourdain, et vint à Hélam. Les Syriens se préparèrent à la rencontre de David, et lui livrèrent bataille. 18 Mais les Syriens s'enfuirent devant Israël. Et David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers ; il frappa aussi le chef de leur armée, Schobac, qui mourut sur place. 19 Tous les rois soumis à Hadadézer, se voyant battus par Israël, firent la paix avec Israël et lui furent assujettis. Et les Syriens n'osèrent plus secourir les fils d'Ammon’’.


Quelle victoire, quelle bénédiction dirons-nous n’est-ce pas? David est au sommet de son règne, le vent souffle sur ses voiles, le peuple l’aime et le supporte, toutes ces années de peines et de souffrances mais de fidélité à Dieu ont fini par payer. Mais malheureusement, comme plusieurs c’est là qu’il baisse sa garde. Et regardons un des tristes chapitres de la vie de David : ‘’ Au printemps suivant, à l’époque où les rois ont coutume de partir en guerre, David envoya Joab et ses officiers en campagne à la tête de toute l’armée d’Israël. Ils ravagèrent le pays des Ammonites et mirent le siège devant Rabba, leur capitale. David était resté à Jérusalem. Or, vers le soir, après avoir fait la sieste, David se leva et alla se promener sur le toit en terrasse de son palais. De là, il aperçut une femme qui se baignait ; cette femme était très belle. David fit demander qui elle était, et on lui dit : C’est Bath-Chéba, la fille d’Eliam, l’épouse d’Urie le Hittite. David envoya des messagers la chercher. Elle se rendit chez lui, et il s’unit à elle. Elle venait de se purifier de ses règles. Puis elle retourna dans sa maison’’. 2 Samuel 11 : 1-4 (sem)


Plusieurs connaissent les déboires qui ont eu lieu suite à cet évènement, mais je veux juste relever ici certains points qui pourront nous emmener de victoire en victoire, et non de victoires en déboires.

  1. David a perdu la crainte de l’Éternel. Des chapitres avant cet évènement, alors que Saül cherchait à tuer David, ce dernier le surprit dans une caverne et aurait pu en finir avec sa vie. Mais la bible dit que lorsque David pris son couteau pour couper le pan du vêtement de Saül, son cœur se mit à battre très fort. La crainte de Dieu à empêcher David de faire justice lui-même en tua Saül. Dans l’histoire avec Bath-Chéba, David semblait avoir perdu cette crainte, ce qui l’amena tout droit à l’adultère et au meurtre.

  2. David a voulu se reposer sur ses acquis : La phrase soulignée plus haut nous dit qu’à l’époque où les rois avaient coutume de partir en guerre, David étant roi, décida de se reposer et d’envoyer Joab et ses officiers. Il avait oublié que l’ennemi de son âme, lui ne prenait jamais de congé sans solde, ni de vacances. Ainsi, nous ne pouvons pas prendre des pauses spirituellement même si Dieu nous a accordé des victoires dans certains domaines de nos vies. Un jour, Satan sera mis hors d’état de nuire et détruit, mais en attendant ce jour, nous devons garder nos tenues de combat.

  3. Les lendemains de nos victoires sont les périodes les plus dangereuses de nos vies, c’est là que nous baissons facilement la garde. Mais logiquement ça devrait être le contraire. Un ennemi que tu viens de battre, reviendra plus férocement. Alors ‘’Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres’’ (1 Thess 5 :6).

Une prière pour aujourd’hui : Seigneur, merci pour les victoires d’hier. Nous prions que dans ta grâce, nous soyons gardés dans ta crainte et dans l’humilité. Aides nous à ne pas baisser nos gardes peu importe les circonstances, car nous voulons aller de victoires en victoires pour la gloire de Ton nom.

Valéry Nabi

Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com