Veille soigneusement sur ton cœur !!

Pendant plusieurs années, j’ai été aux prises avec des problèmes de colère. Plus jeune, cela se manifestait par des bagarres à l’école, et au fil des années, lorsqu'une situation me contrariait, je me mettais en colère et je pouvais offenser les autres avec la dureté de mes paroles. Une fois la colère passée, je regrettais littéralement tout ce que j’avais dit, mais ces paroles avaient déjà été dites. J’avais énormément de remords après, et j’étais profondément triste de ne pas avoir été calme. Je me retrouvais dans la situation décrite par le verset 7:19 de Paul dans le livre de Romains ‘’Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas’’

Je ne voulais pas avoir ces réactions , mais je me disais que c’était ma nature et que chaque personne réagissait différemment à la frustration. Ma plus grande difficulté a été d’accepter de mettre le mot « colère » sur ces états. J’essayais de me convaincre que c’était simplement de l’auto-défense, et que dans ma famille nous savions nous défendre ! Notre DIEU étant un Dieu de grâce, Laissez-moi vous dire qu’en 2012 alors que je participais à une conférence des femmes, l’un des messages portait sur la colère et sur le fait de ne pas reconnaître cet état devant DIEU. Ce jour-là, convaincue de péché, j’ai réalisé ma faiblesse et j’ai invité le Saint-Esprit à transformer mon cœur et m’en délivrer. Ayant reconnu ma faute devant DIEU, j’ai appris à compter sur lui chaque jour et à ne plus réagir selon mes émotions, mais selon comment lui aurait réagi.

La Bible va nous dire dans le livre de Proverbes 4: 23 «Par-dessus tout, veille soigneusement sur ton cœur, car il est à la source de tout ce qui fait ta vie.»

Je veux nous encourager alors que nous lisons ce texte à inviter le Saint-Esprit à sonder les profondeurs de nos cœurs. Qu’est ce qui aujourd’hui est encore une grande source de combat dans ton cœur? As-tu été blessé dans le passé? As-tu de la difficulté à pardonner le mal qu’on t'a fait? Es-tu violent? Coléreux ..

Peu importe le fardeau que tu traînes, je veux te dire que Christ les as déjà portés à La Croix. Tu n’as plus à te culpabiliser pour quoi que ce soit, mais tu dois simplement l’inviter à habiter dans ton cœur et à te libérer de toutes ces chaînes. Et s’il habite déjà dans ton cœur, invite le Saint-Esprit à te libérer de toutes ces chaînes qui ralentissent la marche avec lui. Notre cœur est la source de toute notre vie, et nous ne voulons rien laisser nous empêcher d’accomplir ce à quoi Christ nous a appelés. J’ai l’assurance qu’il peut changer le cœur le plus amer, le plus meurtri, le plus blessé et nous restaurer parfaitement! Soyez bénis! Annais Tokplonou A.



Témoignages Récents
Rechercher par Tags