Le combat intérieur pour plaire à Dieu!

Nous avons une certaine facilité de justifier nos traits de caractères ou attitudes, qu’il nous arrive de ne plus être cette personne merveilleuse que le Père nous appelle à être. Il y a peu de temps, j’étais une personne si impatiente que cela se reflétait en circulation. Il n’était pas rare de me voir m’énerver contre ceux qui restent pensifs ou à faire autre chose au lieu de prêter attention aux feux tricolores. Je klaxonnais, marmonnais des paroles maladroites et j’en passe. Puis un jour en méditant sur Galates 5.22, qui parle du fruit de l’Esprit, j’ai été confronté au mot PATIENCE.


Auparavant, je justifiais cette attitude en me disant que je suis faite ainsi ou que c’est la situation qui l’impose, jusqu’à ce que ce verset résonne en moi plus fort. J’ai pourtant suivi pleins de prédications sur ce verset, mais ce jour là c’était différent parce que j’avais demandé à Dieu de me révéler l’attitude en moi qui ne l’honorais pas. J’ai commencé à travailler ce caractère en moi, en reconnaissant d’abord que cela n’était pas la volonté de mon Père que je sois si impatiente et par la suite j’ai demandé l’aide du Saint-Esprit. Certains combats sont intérieurs et cela nous amène à faire face à notre moi intérieur.


Tu dois être capable de te voir à la lumière de la Parole de Dieu et dire si cette personne que tu regardes est à l’image de ton Père? Dans ton cas il s’agit peut-être de la colère, le manque de confiance, la peur, le conformisme, l’indécision, le doute, la paresse… Je ne sais pas quel blocage ou forteresse t’empêche d’être cette personne que Dieu t’appelle à être, mais saches que peu importe le nom que porte cette forteresse, tu dois arrêter de te trouver des justifications, reconnaître ton état et surtout demander l’aide du Saint-Esprit. N’oublions pas que c’est Dieu qui est notre Potier et nous sommes les vases, laissons donc notre Potier nous modeler ou remodeler et nous donner la forme qui Lui convient.


Le changement est un exercice quotidien et continue, nous devons demeurer en intimité avec Dieu afin de persévérer dans notre quête d’obéissance pour ne pas être cet « homme qui regarde son visage dans un miroir, il se voit tel qu’il est, il se regarde, puis s’en va et il oublie tout de suite comment il est » (Jacques 1.23-24).


Ma prière, est que nous puissions nous disposer chaque jour à écouter la voix de Dieu et Lui demander de transformer notre être intérieur selon sa Volonté. Amen


« Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. » Philippiens 4.8


Demeurez bénis (es)!


Liliane Coulibaly



Témoignages Récents
Rechercher par Tags