La générosité!!!

Alors que nous vivons dans une saison où le repli sur soi est favorisé et les relations avec les autres sont de plus en plus limitées, j'ai été confronté à une situation qui m'a interpellée et qui a inspiré mes écrits. Durant la période de Noël, avec le ministère de notre église, nous devions distribuer des paniers de denrées alimentaires, aux personnes dans le besoin. Quelques semaines avant cet événement, j'ai été contacté par une aînée qui m'invitait à passer récupérer chez elle, des denrées alimentaires qu'elles avaient collectées les semaines précédentes que nous pourrions distribuer. C'était sa participation à cette initiative. Le geste de cette dame m'a profondément touchée; non à cause de la quantité de ce qu'elle donnait. Mais par le fait que bien qu'elle n'avait pas grand moyen, elle donnait avec une joie qui transparaissait. Elle avait à cœur de partager avec d'autres ce qu'elle avait. Dans la bible, dans Marc 12:41-44, il y a une histoire semblable : celle de la veuve qui dépose son offrande dans le tronc et de qui Jésus dit : Vraiment, je vous l’assure : de tous ceux qui ont mis de l’argent dans le tronc, c’est cette pauvre veuve qui a donné le plus. Car tous les autres ont donné de leur superflu, mais elle, dans sa pauvreté, elle a sacrifié de son nécessaire, elle a donné tout ce qu’elle possédait pour vivre ; oui, en quelque sorte, c’est sa vie elle-même qu’elle a déposée dans le tronc.


Toutes ces deux histoires ont inspiré le sujet dont je veux vous parler aujourd'hui celui de la générosité.

On ne le dira jamais assez : la générosité ne se limite pas au fait de donner ses biens matériels à autrui.


Dans le Larousse, la générosité est définie comme la qualité qu'a une personne à être disposer à sacrifier son intérêt personnel pour les autres. La générosité a pour synonyme l'abnégation, l'altruisme.

La générosité est avant tout et surtout une disposition de cœur ...


En effet comme dans l'histoire de la veuve, Jésus Lui même attire l'attention des disciples sur le fait que le don de la veuve lui a coûté quelque chose. En effet être généreux nous coûte quelque chose.

Que ce soit notre temps, que ce soit notre écoute, nos paroles d'encouragements, nos gestes que l'on pose dans le but de faire du bien à l'autre. La générosité a un coût.



Je sais qu'il est plus facile de regarder à ce qui nous manquent; à ce qu'on souhaiterait avoir. Mais permettez mois de vous dire ceci : Celui qui est généreux connaîtra l’abondance ; qui donne à boire aux autres sera lui-même désaltéré. Prov 11:25


N'attendons pas d'être comblés avant d'être tournés vers les autres, commençons maintenant avec ce qu'on a.

Bien que tout en ce moment nous incite à nous couper des autres,


J'aimerais « nous » encourager plus que jamais à être porté vers les autres. Avoir des élans d'amour vers les autres, leur porter un réel intérêt.


Et si nous ne savons pas comment nous y prendre, demandons au St-Esprit de nous inspirer...

Je suis certaine qu'Il déposera sur notre cœur des choses bien précises.


Soyez bénis


Denise Vivenagbo


Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com