À QUELLE SOURCE BOIS-TU?

Blaise Pascal a écrit ceci : « Il y a dans le cœur de l’homme un vide en forme de Dieu que rien de ce qui a été créé ne peut remplir mais seulement le créateur qui s’est fait connaître par Jésus ».

J’aimerais renchérir cette citation en disant qu’il y a en effet dans le cœur de chaque être humain une soif que seul Jésus peut étancher.


N’avez-vous pas remarqué que nous sommes continuellement en quête de quelque chose?

Lorsque nous sommes malade, nous invoquons le Seigneur pour la guérison, une fois rétabli, nous nous réjouissons un instant… puis, nous prions de tout notre cœur pour l’emploi, une fois cette porte ouverte, nous nous réjouissons un instant… puis nous réalisons que nous sommes célibataires et nous invoquons à nouveau le Seigneur pour qu’Il nous bénisse par le mariage; une fois marié, nous nous réjouissons un instant… puis nous invoquons Dieu pour avoir des enfants, une fois les enfants présents, nous nous réjouissons un instant… puis nous demandons à Dieu de nous donner la sagesse pour les élever dans ses voies, etc.


Vous l’avez compris, en effet, aussi longtemps que nous sommes sur cette terre, nous aurons toujours soif de quelque chose de nouveau. Le piège ici serait de puiser notre joie et notre paix dans les bénédictions au lieu de les puiser en Jésus qui est la source de nos bénédictions.


Il est vrai que les bénédictions nous procurent une satisfaction mais celle-ci est éphémère, contrairement à Christ qui nous donne une satisfaction éternelle. Voyons ce que dit Jean 4 : 13-14 : Voici le Contexte : Jésus, en route pour la Galilée, s’arrête en Samarie pour se désaltérer au puits de Jacob. Là-bas, il rencontre une femme Samaritaine et lui demande à boire. Celle-ci ne comprend pas pourquoi Jésus, un juif lui demande à boire. « Jésus lui répond : Si quelqu’un boit de cette eau, (eau du puits) il aura encore soif. Mais s’il boit l’eau que je lui donnerai, il n’aura plus jamais soif. Au contraire, l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source et cette source donne la vie avec Dieu pour toujours. »


Tant que nous buvons à la source d’eau vive qui est Jésus, nous n’aurons pas soif mais si nous délaissons Jésus afin d'aller boire à notre propre cruche, notre satiété ne sera que temporaire. Notre paix ne doit pas dépendre de nos circonstances, sinon celle-ci sera vacillante. Jésus dira dans Jean 14 :27 « Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. »


Buvons donc à la bonne source en choisissant chaque jour de nous laisser remplir par Christ, par sa parole et sa présence; c’est ainsi que nous serons équipés et inébranlables face aux défis de la vie.


Que Dieu vous bénisse.


Nadia Dah-Achinanon

Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com