Poussée par l’amour!

Elles vivaient toutes les deux ensemble, seules sans mari avec leurs 2 fils (bébés). Un des bébés mourut étouffé parce qu'une d’entre elle s’était couchée sur lui pendant la nuit. Alors chacune prétendit être la maman du fils qui était resté vivant.


Alors, qu’un jugement de malheur devait être prononcé sur l'enfant vivant, la Bible déclare dans 1 Rois 3 v 26 que poussée par l’amour, la femme innocente accepta de lâcher prise et de céder son fils à l'autre mère qui n’était pourtant pas la vraie mère du bébé vivant.


En tant que maman monoparentale, l’amour que nous portons pour nos enfants doit être authentique et cela malgré l'absence du père. Poussée par l’amour, tu dois veiller et prendre soin de tes enfants. Plusieurs ont tendance à baisser les bras lorsqu’un malheur ou une défaite arrive par rapport aux enfants. Elles justifient cela par l’absence du père et cela ne devrait pas être le cas. La mère véritable du fils vivant, aurait pu laisser le jugement de malheur être exécuté. Après tout, elle était toute seule à élever cet enfant, sans un père à ses côtés. Elle avait le choix d’arrêter la vie de son enfant, d’arrêter son avenir, mais la Bible déclare que poussée par l’amour, elle refusa qu’on fasse du mal à cet enfant. Elle supplia le roi de donner le bébé vivant à l’autre femme et qu’on ne le fasse pas mourir.


Face aux choses de la vie, aux évènements qui arrivent parfois sur la vie de nos enfants, combien de fois as-tu lâché prise sans intervenir et justifiant cela par l’absence du père? Poussée par l’amour pour tes enfants, tu ne dois pas accepter les jugements de malheurs, les échecs de tes enfants, les diagnostiques sans fondement…L’amour doit te pousser avec l’aide de Dieu à prendre la bonne décision pour ton fils, ta fille, tes enfants. Même si le père est absent, avec Dieu, tes enfants peuvent vivre, réussir, être heureux, et progresser dans la vie avec l'amour que tu as pour eux.


Parfois, nous sommes nous même responsables de certaines choses qui sont arrivées à nos enfants tout simplement parce que nous avons baissé les bras et justifiant cela avec l’absence du père. Nous avons parfois par mégarde hypothéqué l’avenir de nos enfants sans nous rendre compte. Si c’est ton cas maintenant, tu peux encore le confesser devant Dieu et demander Son intervention. Il est celui qui rétabli et est capable de redonner de l’avenir à quiconque vient à Lui.


Je t’encourage à toujours porter cet amour authentique envers tes enfants et ne jamais baisser les bras devant une situation de malheur fasse à leur vie.


Sois bénie

Nicole Tapsoba Nabi

Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com