Seigneur pourquoi!!!! Sortir de l’épreuve transformé…

Il n’y a pas si longtemps, j’ai eu cette question dans mon cœur : « Je prie, je ne pratique pas le péché (je ne fais de tort à personne). Je ne marche pas dans le péché, mais l’épreuve me frappe tout de même. Seigneur, pourquoi? » Nous avons tous, des périodes où nous perdons quelqu’un de cher, perdons notre emploi, tombons malade, vivons des saisons difficiles. Des moments où nous pouvons même sentir que le ciel est fermé.

Nous prions mais nous avons l’impression d’être délaissées ou abandonnées. Comment ne pas rester dans la saison des questionnements? Comment avancer tout de même dans ces saisons-là? Il y a une femme de mon église qui m’a répondu : « Pourquoi pas ? ». Cela m’a fait réfléchir. Oui, pourquoi pas, avancer !!! Nous sommes dans un monde déchu où nous devons amener un royaume parfois contradictoire avec la pensée du monde.


Paul va dire, dans Philippiens 3 : 13-14, ceci : ''Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ''.


Comment courir vers le but et laisser derrière des conditions, des choses que l’on croyait acquises ou même des relations qui nous sont chères? Ce que l’on doit laisser derrière parfois c’est une réputation, une situation qui est honorable et Dieu dit : « Laisse, avance ».


Lorsqu’on commence à se croire intouchable, et à croire que Dieu ne nous laissera pas vivre des moments difficiles à cause de son amour, nous perdons de vue la notion de transformation dans notre vie chrétienne. Dans le livre de Jacques il est mentionné que nous devons considérer comme un sujet de joie les différentes épreuves auxquelles nous avons à faire face. Et par là, nous pensons à toutes sortes d’épreuves.Parfois même on se dit, « Je ne suis pas épargnée! »


''Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, 3 sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien''. Jacques 1 : 2-4 (LGS)


Le but ultime de l’épreuve dans laquelle Dieu est à l’œuvre, n’est pas notre perte mais notre perfectionnement. C’est difficile pour certains de concevoir un Dieu qui nous teste afin de nous pousser dans la bonne direction, qui nous corrige lorsque nous nous mettons nous-mêmes dans des situations difficiles. Ci-après suivent cinq points essentiels pour sortir transformé de l’épreuve :


  1. Ne reste pas attaché(e) au passé ou à ce qui a été difficile;

  2. Cours vers le but et la vocation de Dieu pour ta vie;

  3. Réjouis-toi dans l’épreuve car elle produit la patience;

  4. Réalises que Dieu veut te rendre mature (parfaite);

  5. Tu sortiras accomplie et sans faillir en rien; Et ce jusqu’à la prochaine saison.

Le but de l'épreuve est de t’amener à la prochaine étape, car tu ne peux y aller dans l’état où tu es maintenant.


Sois façonné(e), transformé(e) par Lui.


Marjorie JB Calveyrac

Pasteure, Carrefour des Nations

Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com