Espérant contre toute espérance!!!

À l'affirmation commune '' Le temps arrangera les choses'', je réponds ''Oui et Non''. Le temps n'arrange pas les choses toujours. Nous avons notre part à jouer dans le temps. Cela me fait penser à Abraham , appelé le père de la foi, qui est un exemple cité par plus d'une personne aujourd'hui.


Dieu avait fait la promesse à Abraham qu'il aurait un fils. Abraham avait 75 ans à l'époque et sa femme Sara était stérile. Des versions de la Bible disent que son sein était mort. Vous savez, Abraham aurait pu dire : « on laisse le temps au temps », ou tout simplement « c'est la vie et c'est notre part, acceptons le et continuons ainsi ».


Certes, dans sa manière humaine de voir les choses, Abraham a commis des erreurs parce qu'il n'avait pas la révélation de la façon dont Dieu accomplirait la promesse. Mais voilà ce que la bible dit de lui : Romain 4: 18-24 '' Selon qu'il est écrit: Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu'il devint père d'un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit: Telle sera ta postérité. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu'il avait près de cent ans, et que Sara n'était plus en état d'avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu'Il promet Il peut aussi l'accomplir. C'est pourquoi cela lui fut imputé à justice. Mais ce n'est pas à cause de lui seul qu'il est écrit que cela lui fut imputé; c'est encore à cause de nous, à qui cela sera imputé, à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur,..''


L’espérance concerne le futur et la foi concerne le temps présent. Abraham a espéré contre toute espérance; cela veut dire que là où il n'y avait plus lieu d'espérer il a espéré! Il pouvait regarder le futur avec confiance et à cause de cela, il crut! Si vous n'avez aucune espérance, vous ne pouvez pas croire. Si vous n'avez pas l’espérance que Jésus revient, vous ne pouvez l'attendre avec foi.


Alors quelques principes :


- Regardez votre situation actuelle et espérez contre toute espérance. Regardez les papiers de médecin sans espoir, et espérez contre cela. Regardez votre couple sans espoir et espérez contre toute espérance. Regardez votre âge qui est avancé comme Sara, sans espoir pour les humains, et espérez contre toute espérance. Regardez votre situation avec vos enfants, votre famille, votre travail, sans espoir et espérez contre toute espérance.


- Croyez au delà de la réalité : ne niez pas la réalité mais ne fixez jamais votre regard sur elle, sinon votre foi faiblira. N'oubliez pas, la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère. Regardez Abraham : '' Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu'il avait près de cent ans, et que Sara n'était plus en état d'avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité''. Il ne fixait pas son regard sur son corps usé et le sein mort de Sara.


- Agissez: Abraham a accepté et changé son nom. Il s'appelait Abram (père élevé) mais il a accepté de s'appeler Abraham (père d'une multitude) alors qu'il n'avait aucun enfant. Sa femme l'appelait ainsi, et lui même s'appelait ainsi. Vous savez dans l'action de la foi, il faut parler souvent et souvent. Et c'est ce qui oppose le doute, la peur et maintient la foi. Changez des choses, des attitudes, des habitudes, des manières de penser, des paroles qui manifestent et mettent votre foi en action. Parlez et opposez les pensées que l'ennemi vous injecte. Appuyez vous sur la parole de Dieu.


- Priez: La prière vous connecte à Dieu qui va vous fortifier dans la marche et vous rassurer dans sa présence. Il vous rappellera qu'Il vous aime et qu'Il est capable d'accomplir sa promesse. À un moment donné, Il a du rappeler à Abraham, qu'Il est ''El Shaddai (Le Dieu tout suffisant)''.


Alors commence maintenant à ''Espérer contre toute espérance'' et vois les choses changer et les promesses s'accomplir au nom de Jésus.


Soyez béni (es)


Valéry Nabi

Témoignages Récents
Rechercher par Tags