Que fais-tu du silence de Dieu lorsque tu as désobéi?


Israël à un moment donné de son histoire a voulu faire comme les autres peuples en demandant un roi. Saül fut oint par le prophète Samuel et établi sur eux. Malgré un cœur vacillant et jamais stable, Saül fut témoin à plusieurs reprises de la grâce de Dieu jusqu’au jour où il rejeta les ordres de l’Éternel. Il méprisa et ne prit au sérieux la parole de Dieu. Cette fois la sentence de Dieu fut prononcée. La royauté a été retirée entre ses mains.


Dans 1 Samuel 28, alors que les Philistins voulaient faire la guerre à Israël, ils regroupèrent leurs troupes et établirent leur camp à Sunem. Lorsque Saül vit le camp des Philistins, il eut grand peur et son cœur fut saisi d’angoisse. La Bible déclare au chapitre 6 de 1 Samuel 28, qu’il voulut consulter l’Éternel mais l’Éternel ne lui répondit ni par des rêves, ni par l’Ourim, ni par les prophètes. À cette période, le prophète Samuel, qui recevait généralement la révélation de la part de Dieu pour le peuple et le roi, était mort. Tous ceux sur qui s’appuyait Saül ne répondaient pas. Que va-t-il faire alors que le grand Dieu d’Israël même s’est détourné de lui? Le ciel était fermé.


Malheureusement, la Bible nous dit que Saül fit marche arrière en ordonnant à ses fonctionnaires de rechercher une femme capable d’interroger les morts afin qu’il puisse aller chez elle pour la consulter. Chose qu’il avait défendu de faire dans le pays et il avait même fait disparaître du pays tous ceux qui évoquaient les morts et ceux qui pratiquaient la divination (1 Samuel 28 v 3). Une chose que Saül aurait dû faire alors qu’il avait désobéi et que le ciel était fermé, c’était la repentance. Mais nulle part dans la Bible nous ne voyons Saül se repentir et revenir à Dieu.


Combien s’endurcissent comme Saül alors que leur désobéissance à la parole et à la voix de Dieu a rendu le ciel d’airain sur leurs têtes? Combien se sont enfoncés et sont même retournés dans leurs anciennes manières de vivre alors qu’ils y avaient renoncés pour s’attacher et suivre Christ? Il faut reconnaître son péché et demander pardon à Dieu afin de pouvoir avancer. (Notons que ce n’est pas parce que le ciel semble fermé sur la vie d’une personne que cela veut dire qu’elle vit nécessairement dans le péché!!!)


Pour ceux qui vivent une vie droite devant Dieu et semble voir un ciel fermé, rappelez- vous que le Seigneur est fidèle et qu’il n’est jamais en retard. Son temps est toujours le meilleur pour nous. Ne cherchons pas des appuis humains, mais continuons à nous attendre à lui en persévérant. Faisons comme David qui s’appuya sur l’Éternel dans ses moments difficiles et d’angoisses.


Que l’Éternel seul soit ton appui!


Nicole Tapsoba Nabi

Témoignages Récents
Rechercher par Tags

Notre Adresse :
Chambly (QC)  Canada

Appelez nous:

1-450- 447- 0444

Ecrivez-nous:

tsnicou@gmail.com